Infos du 27 janvier au 3 février 2019 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Journée mondiale des lépreux

Samedi 27 janvier 2019
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 28 janvier 2019
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

du lundi 29 janvier au samedi 2 février 2019
le Père François est en retraite à Tressaint

Samedi 2 février 2019
de 9 h 45 à 16 h 00 temps fort du caté primaire à la salle paroissiale

Dimanche 3 février 2019
10 h 30 au Theil-sur-Huisne, messe des familles et 2e étape de la préparation à la première des communions

IIIe dimanche du Temps ordinaire

Nous sommes assemblés pour écouter la parole de Dieu et en vivre ; aujourd’hui cette parole nous demande de former, malgré nos différences, un seul peuple et un seul corps : celui du Christ.

Lecture du livre de Néhémie (8, 1…10)

Cette lecture solennelle du livre de la Loi a lieu le jour de la fête des Tentes, la plus prestigieuse des fêtes juives, célébrée à nouveau au retour de l’exil. La lecture a lieu en hébreu, mais il est nécessaire de traduire car la langue araméenne s’impose peu à peu comme langue parlée. Parce qu’il n’a pas pu mettre en pratique tous les commandements de Dieu durant sa captivité, le peuple est prêt à s’attrister et à faire pénitence. « Réjouissez-vous, au contraire, leur dit Esdras, une ère nouvelle commence avec le Seigneur présent parmi vous par sa Parole. »

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (12, 12-30)

La comparaison qu’utilise Paul et qu’il développe longuement était courante dans le monde gréco-romain pour expliquer l’interdépendance des hommes ou des citoyens d’une même cité. Mais cette image du corps social est bien faible pour traduire la réalité du corps que nous formons en Jésus Christ. C’est la même vie du Christ, reçue au baptême, qui nous inonde tous, quelle que soit notre race ou notre situation sociale ; c’est le même et unique Esprit qui nous anime tous. Nous sommes réellement un membre du corps du Christ et sa croissance. L’Église est ainsi, non pas seulement société visible, mais mystère de la présence du Christ dans et par des hommes.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 1-4 ; 4, 14-21)

Aujourd’hui se réalise la promesse de Dieu ! Aujourd’hui le Messie des pauvres est là pour leur porter la Bonne nouvelle, annoncer la délivrance des captifs, libérer les opprimés, apporter aux hommes la lumière et le pardon de Dieu. Aujourd’hui, non plus demain ! Jamais personne n’avait lu la Bible ainsi, jamais personne n’avait accompli les promesses de Dieu comme Jésus de Nazareth. On comprend que Luc ait pris la peine de s’informer avec soin, près des témoins oculaires de ces événements pour nous les relater fidèlement.

Bon dimanche.
Père François