Infos du 1er au 9 juin 2019 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Nous portons dans nos prières Nicole Debray, M. et Mme Hermet et Guislaine Pelissier.

Samedi 01 juin 2019
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 02 juin 2019
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

Lundi 03 juin 2019
10 h 00 sépulture de Lucianne Chevalier au Theil-sur-Huisne
14 h 30 messe à Neyret
18 h 00 Perche-Verrières-espérance à L’Hermitière

Mardi 04 juin 2019
10 h 30 messe à Sainte-Vénisse
14 h 00 la Bible

Mercredi 05 juin 2019
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne
19 h 00 conseil d’orientation du Pôle missionnaire

Jeudi 06 juin 2019
10 h 00 Trésors de nos églises au Theil-sur-Huisne
15 h 00 réunion avec les catéchistes
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Vendredi 07 juin 2019
14 h 30 répétition des chants

Samedi 08 juin 2019
16 h 30 baptême d’Arron à Ceton
18 h 00 messe à L’Hermitière

Dimanche 09 juin 2019
10 h 30 messe à Ceton
12 h 00 baptême d’Ylane Enault à Ceton

VIIe dimanche de Pâques

Le rêve de Dieu se nomme amour et unité : Dieu est premier à aimer et à pardonner ; dès cette terre, il veut un monde où les hommes se reconnaissent enfants de Dieu et profondément frères.

Lecture du livre des Actes des Apôtres (7, 55-60)

La mort d’Étienne, le premier martyr témoin du Christ, est calquée sur celle de Jésus et ses dernières paroles rappellent celles de Jésus en croix. Une différence pourtant : sur la croix, Jésus s’abandonne avec confiance entre les mains de son Père ; c’est au Seigneur Jésus qu’Étienne adresse le même geste de remise confiante. Sur la croix, Jésus prie le Père de pardonner à ses bourreaux ; c’est le Seigneur Jésus qu’Étienne prie d’accorder ce même pardon. C’est que, depuis Pâques et l’Ascension, les chrétiens savent que Jésus partage la Toute-puissance de Dieu.

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean (22, 12…20)

Ainsi se termine le livre de l’Apocalypse, sur cet appel à la rapide venue du Christ. Venue qui fera connaître la valeur de l’œuvre de chacun, qui révélera le sens de l’histoire que le Christ domine du début à la fin ; venue du Christ, qui reconnaîtra pour les siens les affamés et assoiffés de justice, de pardon, de paix et d’amour. Cet appel, l’Esprit et l’Église, l’épouse du Christ, le font entendre de concert : tous deux agissent dans le monde pour que vienne ce jour où le Christ se lèvera sur l’univers, comme l’étoile resplendissante de l’éternel matin du monde nouveau.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (17, 20…26)

L’unité pour laquelle prie Jésus n’a pas seulement pour but de maintenir une étroite communion entre ses disciples ni de les unir à lui et à son Père ; l’unité des croyants n’a pas seulement valeur à l’intérieur de l’Église, elle a aussi valeur pour le monde : « Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie. » Et, de fait, comment croire que l’amour de Dieu habite des hommes divisés entre eux ? Comment croire que la mort du Christ puisse rassembler dans l’unité, autour du Père, les enfants de Dieu dispersés, si les quelques uns regroupés dans l’Église ne sont pas déjà unis ?

Bon dimanche.
Père François

Prière avant les ordinations du 23 juin prochain

Seigneur Jésus, le 13 mai 2018 nous étions nombreux à la cathédrale pour consacrer notre diocèse à Notre Dame et à son cœur Immaculé. Cette consécration portait explicitement l’intention des vocations, de toutes les vocations.

Ce 23 juin, nous allons vivre, dans cette même cathédrale, la joie de deux ordinations : celle de Pierrick pour le ministère de prêtre, celle d’Amen pour celui de diacre en vue du sacerdoce.

Cette célébration aura lieu alors que nous fêterons la fête du Corps et du Sang du Christ. L’évangile de ce jour nous donnera d’entendre ces paroles : « donnez-leur vous-mêmes à manger ». Ces paroles sont adressées aux disciples pour qu’ils se mettent au service de la foule.

Seigneur, dans la confiance, nous te demandons d’ouvrir nos cœurs à ton désir de continuer aujourd’hui de nourrir les foules qui manifestent de si grandes faims : faim de te connaître, faim de dignité, faim de respect, faim d’attention.

Envoie sur notre diocèse des ouvriers nombreux à ta moisson. Que la Vierge Marie, servante du Seigneur, dont la vie peut rejoindre toutes les vocations, nous soutienne dans notre prière.
+ Jacques Habert
évêque de Séez