Infos du 12 au 20 octobre 2019 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Nous portons dans nos prières : la famille Landré-Malézieux, la famille Besnier-Boulay, Odette Brulé (huitaine à Ceton).

Samedi 12 octobre 2019
11 h 00 messe des anciens à L’Hermitière
18 h 00 messe à L’Hermitière

Dimanche 13 octobre 2019
10 h 30 messe à Ceton

Mercredi 16 octobre 2019
18 h 30 accueil de la délégation du diocèse de Mbujimayi à la salle des fêtes de La Rouge

Jeudi 17 octobre 2019
14 h 30 préparation du dimanche déployé à Sées

Samedi 19 octobre 2019
18 h 00 messe à L’Hermitière

Dimanche 20 octobre 2019
10 h 30 messe de jumelage à la cathédrale de Sées

XXVIIIe dimanche du Temps ordinaire

Souvent, nous sommes ingrats à l’égard de Dieu : nous prions, nous communions, nous agissons… mais nous ne savons ni contempler, ni remercier. Le plus important n’est-il pas de vouloir ouvrir sa vie à la gratuité ?

Lecture du Second livre des rois (8, 14-17)

Quelle humilité n’a-t-il pas fallu à ce général syrien pour aller trouver Élisée, alors que Syriens et Hébreux étaient en guerre et que la cure de guérison prescrite par le prophète se plonger sept fois de suite dans lE Jourdain lui paraissait manquer de sérieux ! Dépouillant son orgueil, piétinant ses préjugés, il s’exécute pourtant et fut guéri. Reconnaissant alors la puissance du Dieu d’Israël qui éclipse tous les dieux qu’il a honorés jusqu’à présent, Naaman emporte de la terre de Palestine pour construire en son pays un autel au Seigneur.

Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre à Timothée (2, 8-13)

Paul encourage Timothée à vivre en conformité avec l’évangile du Christ qu’il annonce. Souffrir pour Jésus Christ, être jeté en prison à cause de lui, ne peuvent abattre le moral d’un apôtre qui sait que le Ressuscité fait vivre et régner avec lui ceux qui lui sont fidèles jusqu’à la mort. La parole que Paul invite Timothée à méditer est probablement un cantique chanté dans les premières communautés chrétiennes.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

La loi juive chargeait les prêtres de faire un constat de guérison pour tout lépreux purifié de sa lèpre. Il faut donc déjà beaucoup de foi à ces dix malades pour se rendre au Temple faire constater une guérison qui ne s’est pas encore produite. En cours de route, ils sont purifiés. Neuf continuent leur route pour satisfaire aux obligations de la Loi, un seul, un étranger samaritain, juge plus urgent d’aller d’abord remercier Dieu et Jésus. Comme toujours pour le Christ, l’amour de Dieu et la reconnaissance envers lui priment les préceptes de la Loi, car seuls ils manifestent une vraie foi. Luc, en outre, très intéressé qu’il est par la mission auprès des païens, n’est pas mécontent de rappeler qu’un étranger a montré plus de foi que les Juifs.

Bon dimanche.
Père François