Accueil > Infos des paroisses > Notre-Dame-des-Ermitages > Infos du 25 janvier au 2 février 2020 - Le Theil-sur-Huisne

Infos du 25 janvier au 2 février 2020 - Le Theil-sur-Huisne

dimanche 2 février 2020, par Jean-Noël

Nous portons dans nos prières Mme Madeleine Chartier.

Samedi 25 janvier 2020
10 h 00 temps fort du caté primaire au Theil-sur-Huisne
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 26 janvier 2020
10 h 30 dimanche de la parole de Dieu
messe des familles et 2e étape de la préparation à la première des communions

Mardi 28 janvier 2020
14 h 30 session de formation à Sées : Disciple missionnaire prend la route

Mercredi 29 janvier 2020
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 30 janvier 2020
14 h 30 présentation dimanche déployé de carême à Sées

Vendredi 31 janvier 2020
14 h 30 répétition des chants
20 h 00 conférence-débat sur le harcèlement scolaire à la salle des fêtes du Theil-sur-Huisne

Samedi 01 février 2020
10 h 00 1re étape préparation au baptême
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 02 février 2020
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne
17 h 30 avant-première du film Le Prince oublié au profit de la recherche contre les maladies du cerveau au cinéma Le Saint-Louis du Theil-sur-Huisne

[|IIIe dimanche du Temps ordinaire|]Le Christ doit être le point de ralliement des peuples. C’est le thème principal de la parole de Dieu lue aujourd’hui : Jésus a réalisé ce qu’avait prédit Isaïe ; et l’apôtre Paul supplie les chrétiens de ne pas se diviser.

Lecture du livre d’Isaïe (8, 23-9,3)

L’avenir est bouché, le peuple est sans espoir, son élite a été déportée et son pays ravagé par l’ennemi assyrien. Que peut-il attendre ? Le prophète Isaïe voit poindre cependant le jour de sa libération, car un héritier est né au roi descendant de David. Ce n’est encore qu’un petit enfant, mais il cristallise toute l’espérance des pauvres. Lui au moins ne sera pas dévoré d’ambitions, mais il n’aura pour but que le bien de son peuple.

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre à Tite (2, 11-14)

La bonté de Dieu a éclaté à Noël pour être révélée à tous les hommes, à tous les milieux, à toutes les époques. Par qui ? Par un peuple qui vive l’évangile au milieu de ses frères. Loin d’épouser la mentalité du monde, il doit se comporter en fils de Dieu, passionné pour le bien, la justice et la douceur. La naissance du Christ n’a d’autre but que de créer une humanité nouvelle.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (2, 1-14)

Avec son récit de la naissance de Jésus, Luc veut nous faire entrer dans le mystère de Noël : la puissance du Christ éclate dans la faiblesse et la pauvreté. Petitesse de Dieu que cet enfant couché dans une mangeoire d’animaux, né dans un bourg perdu, au hasard d’un exode commandé par les puissants de la terre, et dont la naissance n’a pour témoins que d’humbles bergers. Et pourtant, puissance de Dieu : par lui la paix de Dieu est offerte aux hommes, la joie inondera tout un peuple ; en lui un Sauveur est donné aux hommes, qui est le Seigneur, leur Dieu ; pour lui le ciel est en fête.

Bon dimanche.
Père François

Portfolio