Infos du 25 juillet au 2 août 2020 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Samedi 25 juillet 2020
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 26 juillet 2020
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

Mardi 28 juillet 2020
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Mercredi 29 juillet 2020
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 30 juillet 2020
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Vendredi 31 juillet 2020
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Samedi 1er août 2020
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 2 août 2020
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne.

XVIIe dimanche du Temps ordinaire

La chance d’une vie se nomme Jésus Christ ! C’est notre responsabilité de savoir estimer un semblable trésor et d’être prêts à tout sacrifier pour connaître, aimer, servir Dieu au long des heures.

Lecture du premier livre des Rois (3, 5.7-12)

La qualité essentielle d’un souverain est de gouverner avec justice. Salomon qui reconnaît sa jeunesse et son inexpérience le sait bien et demande à Dieu la grâce de savoir gouverner ce peuple qui n’est pas le sien puisqu’il est le peuple de Dieu. Le Seigneur lui promet d’exaucer son vœu. Salomon a bien débuté son règne, mais à la fin de sa royauté, il s’est détourné de Dieu et a préparé la ruine de son peuple. Il n’en reste pas moins une figure du Messie, attendu comme le roi parfaitement juste et équitable.

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (8, 28-30)

Le dessein d’amour de Dieu n’est pas restreint à quelques-uns. Paul affirme que le projet bienveillant de Dieu concerne le salut de tous les hommes. C’est bien ce que l’amour du Christ en croix lui a révélé. Si donc ici il parle de prédestination, il ne s’agit pas de qualifier un dessein divin concernant seulement quelques prédestinés, mais de montrer comment le projet de Dieu a pris réellement corps. Les hommes que Dieu connaissait par avance, avant la création du monde, il les destinait à être ses fils, à l’image de son fils qui devenait ainsi l’aîné d’une multitude de frères. Ce projet s’est réalisé : Dieu nous a appelés, il nous a rendus justes grâce au Christ, et nous offre de partager sa gloire.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (13, 44-52)

Jésus annonce l’arrivée imminente du Règne de Dieu. Que faire : attendre, par prudence, pour voir ce qu’il en sera, ou engager totalement sa vie sur cette annonce ? La parabole du trésor et celle de la perle veulent répondre à ces atermoiements des hommes. Le journalier et le marchand mobilisent toutes leurs forces et leur avoir pour acquérir le trésor et la perle sans prix qu’ils ont découverts. Le Royaume de Dieu ne réclame pas moins de détermination. À ceux qui hésitent encore, la parabole du filet rappelle que le jugement de Dieu saura faire le tri entre les méchants, les médiocres et ceux qui auront cherché la justice du Royaume. Qui a compris cela est prêt à faire face à toute éventualité, utilisant le neuf de l’évangile et les richesses de l’Ancien Testament pour éclairer son engagement au service du Règne de Dieu.

Bon dimanche.
Père François