Infos du 3 au 11 octobre 2020 - Rémalard

, par Jean-Noël, webmestre

27e dimanche du Temps ordinaire - A

Les funérailles ont été demandées, prions pour Sheila Barbé, 87 ans, à Saint-Maurice-sur-Huisne, Claudette Brette, 90 ans, à Condé-sur-Huisne.

Samedi 3 octobre 2020
15 h 30 mariage à Dorceau d’Aline Fricaud et Rémy Gassais
18 h 00 messe à l’église de Moutiers et baptême de Léonie Sanier

Ce dimanche et cette semaine, sont confiés à nos prières : à Moutiers-au-Perche : Alain Campos, Josette Courtois, Jacqueline Le Clech ; à Bretoncelles : Raymonde Keryvel, Francis Desse, Karine Dudouit, Christelle Grasteau, Anne-Marie Secretain, Bernard Fret, Jacques Lestoquoy, les malades et ceux qui désespèrent.

Dimanche 4 octobre 2020
9 h 30 messe à Bretoncelles

Mardi 6 octobre 2020
18 h 30 messe à l’église de Rémalard

Mercredi 7 octobre 2020
14 h 30 funérailles de Claudette Brette à Condé-sur-Huisne
17 h 45 prière pour les défunts
18 h 30 messe à l’église de Rémalard

Jeudi 8 octobre 2020
11 h 30 messe à l’église de Rémalard

Vendredi 9 octobre 2020
18 h 30 messe à l’église de Rémalard

Samedi 10 octobre 2020
18 h 00 messe à l’église de Condé-sur-Huisne

Ce dimanche et cette semaine, sont confiés à nos prières : à Rémalard : Jean Charron, Thérèse Kervaon, Roger, Jacqueline et Damien Bourhis, Jacqueline Lambert et f., Agnès Delaunay.

Dimanche 11 octobre 2020
11 h 00 messe à Rémalard

Venez, vous qui êtes restés fidèles
à mon amour, car je suis l’amour.
Venez, vous qui avez choisis la paix,
car je suis la paix.
saint Hippolyte de Rome (170-235)

1. Le poème d’Isaïe pour la vigne de son ami commence comme une histoire d’amour. Tel un époux, le divin vigneron entoure sa vigne de soins attentifs et se réjouit à l’avance des beaux raisins qu’elle promet de donner. Hélas ! la vigne ne donne que des grappes sauvages. L’élégie, alors, se mue en un douloureux réquisitoire. Amer et déçu, l’époux prend le peuple à témoin de son infortune. C’est une manière de reprocher à Israël son infidélité ainsi que les fruits vénéneux que celle-ci produit.

2.La parabole rapportée par Matthieu fait allusion au texte d’Isaïe pour évoquer, elle aussi, une vigne et son propriétaire. Le temps des vendanges venu, ce dernier envoie des serviteurs à ses métayers pour récolter les fruits de la vigne. Mais les vignerons maltraitent et tuent ces émissaires. Bien plus, le fils du propriétaire subit le même sort tragique, si bien que la vigne va être donnée en fermage à d’autres vignerons. Le bénéfice de l’Alliance sera retiré aux juifs pour être offert à un peuple nouveau, édifié sur Jésus, la pierre angulaire.

3. Nos deux lectures s’accordent à présenter Dieu comme un vigneron qui attend de beaux raisins de sa vigne. La « rentabilité » de son domaine ne ressemble pas à celle d’un compte en banque ; elle est de l’ordre de la fructification, c’est-à-dire de la vie et de la fécondité. En un sens, tout est donné ; en un autre sens, tout reste à faire. La grâce opère à travers la libre coopération des hommes, en réponse à l’appel que Dieu leur adresse par ses envoyés.

4. Ces textes nous parlent aussi de notre responsabilité à l’égard de la création tout entière, qui est comme le vignoble de l’humanité. Jésus reproche aux métayers de la parabole d’avoir confisqué le fruit de la vigne à leur profit exclusif. L’homme ne s’expose-t-il pas en permanence à la tentation d’accaparer les ressources naturelles au bénéfice d’un petit nombre de privilégiés ? Qui ne voit que le saccage forcé de la planète nous réserve, si nous n’y prenons garde, des lendemains désastreux ? Méditons l’avertissement d’Isaïe : « Il en attendait le droit, et voici l’iniquité. Il en attendait la justice, et il ne trouve que les cris des malheureux ».

Catéchèse des CE2, CM1 et CM2
le mercredi de 17 h 30 à 18 h 30 à l’ARCH.
Contacts : Bernadette Joly (02 33 73 70 68) ou Rita Moreau (02 33 73 49 68 / 06 83 39 81 11).

En cette fête de François d’Assise se termine la saison de la création. Notre planète est la vigne du Seigneur que nous devons quotidiennement entretenir et dont nous devons partager les fruits avec justice. Fais-nous vivre et invoquer ton Nom. Prions le Seigneur .