Accueil > Infos des paroisses > Notre-Dame-des-Ermitages > Infos du 17 au 25 juillet 2021 - Le Theil-sur-Huisne

Infos du 17 au 25 juillet 2021 - Le Theil-sur-Huisne

dimanche 25 juillet 2021, par Jean-Noël

Nous portons dans nos prières Suzanne Hubert et Alexandre son mari, Bruno Jousselin.

Samedi 17 juillet 2021
12 h 00 messe à Gémages première des communions de Sixtine Djez
15 h 00 baptême de Lia Rousseau au Theil-sur-Huisne
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 18 juillet 2021
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

Mardi 20 juillet 2021
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Mercredi 21 juillet 2021
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 22 juillet 2021
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Vendredi 23 juillet 2021
14 h 30 répétition des chants

Samedi 24 juillet 2021
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 25 juillet 2021
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

[|XVIe dimanche du Temps ordinaire|]Comment rendrons-nous croyable l’amour de Dieu à un monde malheureux de ne pas trouver son unité et sa vie ? Les chrétiens détiennent la réponse à cette décisive interrogation.

Lecture du livre de Jérémie (23, 1-6)

Dans le Proche-Orient ancien, comme en Grèce, les rois portaient le titre de Pasteur de leur peuple. Les reproches violents de Jérémie s’adressent en effet aux rois de Judée qui ont conduit le peuple à la catastrophe de l’exil où les brebis se sont égarées et dispersées. Le Seigneur, en vrai berger, s’en va les rassembler et les ramener en Palestine : Jérémie annonce là le retour d’exil. Dieu déléguera ses pouvoirs de gouvernement à des hommes qui prendront soin du peuple, mais tout particulièrement au Messie. Celui-ci, descendant de la lignée de David, fera régner le droit et la justice parmi son peuple qui retrouvera l’unité perdue lors de la séparation en deux royaume.

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens (2, 13-18)

La réconciliation que Jésus nous a obtenue rend proches des gens qui étaient éloignés. L’inimitié entre juifs et païens était à l’époque l’exemple le plus typique de la haine qui pouvait séparer les hommes et qui se concrétisait dans la barrière de la Loi et de ses prescriptions juridiques. En mourant pour tous les hommes, Jésus révèle que l’amour de Dieu est universel, et que tous les hommes sont ses fils qu’il veut réunir en un seul corps mystique, en un seul Homme nouveau. Elle rend proches aussi Dieu et les hommes. L’amour de Dieu qui se révèle dans la croix du Christ annonce le pardon et la réconciliation des hommes pécheurs avec Dieu.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc (6, 30-34)

Aux Apôtres, de retour de mission, qui lui font un compte rendu détaillé de leur action et de leur enseignement, Jésus propose un temps de récollection et d’intimité avec lui, à l’écart de la foule. Hélas ! la foule devine leur dessein et les précède. Retraite et vacances tombent-elles à l’eau ? La retraite, non : les disciples sont invités à entrer dans l’intime de l’âme de Jésus en découvrant sa tendresse de pasteur pour le peuple de Dieu dispersé et désuni, et en écoutant l’enseignement qu’il leur donne. Les vacances, oui, elles sont bien entamées mais le repos auquel Jésus appelait ses apôtres n’était-il pas d’abord de se réjouir de la marche de l’évangile dans le cœur des hommes ?

Bon dimanche.
Père François