Feuille de route nº 1 du Pôle

, par Jean-Noël, webmestre

Disciples-missionnaires du Perche sud
Feuille de route nº 1
Nous sommes contraints au confinement pour plusieurs semaines, sorte de « longue retraite » à laquelle beaucoup ne sont pas préparés. Mais « si la communion “physique” n’est plus possible, la communion dans la prière reste, elle, non seulement possible, mais absolument indispensable » (Mgr Habert).

Nous espérons que ces quelques lignes, inspirées par l’Église de France, le diocèse de Séez et plusieurs d’entre nous, vous serviront de fil conducteur au long des journées à venir. À chacun de vous d’y puiser le maximum, selon ses possibilités.

Prier chaque jour…

Comment ? Seul ou avec d’autres, à la maison, dans votre jardin, ou en course, sans rien, face à la nature ou avec un texte, un chapelet, avec votre smartphone, votre tablette, votre ordinateur, devant votre téléviseur…

Quelques rendez-vous possibles : KTO : 7 h, messe du pape François, web TV du diocèse : 7 h 45, 8 h 30, 18 h, avec les Clarisses d’Alençon, RCF ou KTO : chapelet à 15 h 30 au sanctuaire de Lourdes. Lors de vos courses, poussez la porte d’une église ouverte (Bellême, Verrières, Rémalard, Le Theil-sur-Huisne, Ceton…) : en panne d’inspiration, vous pourrez vous raccrocher aux prières de Perche Verrières Espérance et d’autres… à disposition. Sinon RCF Orne, KTO vous proposent de nombreuses prières ainsi que le site de l’AELF (Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones www.aelf.org qui met à votre disposition quand vous le voulez chaque jour tous les offices de la liturgie des heures…

« Prions pour les défunts, les malades, ceux qui sont à leur service ». À la fin de la prière du chapelet, Mgr Habert nous suggère cette antienne très ancienne : « Sous l’abri de ta miséricorde nous nous réfugions Sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse,Vierge bienheureuse ».

Et célébrer le dimanche…

Pendant la période de confinement les églises seront ouvertes, mais sans célébrations dominicales. De multiples possibilités nous sont offertes pour assister à la messe grâce à France Culture, le dimanche à 10 h, sur France 2 (Le Jour du Seigneur) à 11 h et sur KTO à 18 h 30.

Vivre les multiples facettes d’un jeûne source de gestes solidaires

Quel jeûne ? Jeûner ne se traduit pas forcément par des privations alimentaires. Bien d’autres formes de maîtrise de soi seront à vivre.

« Bien des jeûnes vont nous être imposés en ce temps de crise, vivons-les dans la paix, le calme, la confiance. Le virus est dangereux. Mais la panique, le repli sur soi, les réactions impulsives comportent aussi des risques. Jeûnons en ce temps de Carême du désir de vouloir tout maîtriser, vivons dans la logique de l’obéissance et de l’abandon. Je vous invite aussi, écrit Mgr Habert, c’est un impératif spirituel, à prendre soin de ceux qui vous entourent ».

Quelques exemples concrets :

— demeurons en contact régulier avec les personnes isolées ou en EHPAD, par téléphone, SMS ou courrier,

— invitons les enfants à faire des dessins, des petits mots, des SMS, des mails à des parents, grands-parents, amis inaccessibles.

Et réfléchir et se ressourcer…

Des conditions particulières favorables : la diminution des déplacements libère beaucoup de temps qui peut être utilisé à se ressourcer. Les opportunités offertes sont multiples.

Quelques opportunités possibles : RCF et KTO offrent de multiples interviews, conférences, résumés de travaux, la web TV du diocèse permet de suivre tous les mercredis, à 21 heures, des conférences de Carême les 18, 25 mars et 1er et 8 avril, KTO et France Culture diffusent les conférences de Carême de Notre-Dame en direct, chaque dimanche, à 16 h 30 et Radio Notre-Dame et RCF les rediffusent le dimanche soir à 21 h.

Et puis de multiples possibilités de retraites en ligne s’offrent à nous. Voir sur le site www.eglise.catholique.fr de la conférence des évêques de France avec Écoutez et vous vivrez avec Notre-Dame du web et Carême à domicile avec Hozanna en recevant chaque jour un texte et une opportunité pour les enfants de le vivre avec vous (pour le 10-15 ans), etc. Une proposition aussi de « Vivre une vraie conversion écologique » avec un extrait de Laudato si, chaque jour, à lire et trouver des pistes concrètes d’actions à mener.

Sans oublier les enfants… et les jeunes qui suivent la catéchèse

Avec un site qui leur est dédié : www.theobule.org avec vidéos et programme spécial pour le Carême et la semaine Sainte.

Enfin créer un événement visible… le 25 mars prochain… fête de l’Annonciation

Quand les cloches sonneront, le 25 mars, à 19 h 30, que chaque disciple de Jésus, dans sa maison, ouvre sa Bible (ou son ordinateur) et lise, seul ou en famille, le récit de l’Annonciation, dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre 1, versets 26 à 38. Et qu’au même moment chaque maison allume une ou plusieurs bougies, aux fenêtres, pour dire son espérance et conforter celle de ses voisins. Ouvrir sa fenêtre, allumer une bougie, sera alors un geste de communion offert pour rendre hommage aux défunts, victimes du Covid19, et à tous ceux qui donnent de l’espoir : soignants, autorités, mais aussi familles, amis et voisins.

« Bref, au-delà d’une crise qui aura son terme, c’est notre façon de vivre ensemble et de fonder un nouveau pacte social qui est en cause. Prions pour que d’un mal objectif (une épidémie) sorte un plus grand bien ». Mgr Jacques Habert, évêque de Séez.

Père Jacques Roger et toute l’équipe d’animation pastorale du Pôle missionnaire du Perche sud



Communiqué du 16 mars 2020
de Perche Verrières Espérance



Chers amis et amies de Perche Verrières Espérance,


Pour suivre les directives diocésaines et gouvernementales, et en solidarité avec tous et toutes, Perche Verrières Espérance annule à partir d’aujourd’hui ses réunions de prière, jusqu’à une date indéterminée.

Mais, demande et espère votre prière individuelle en union de pensée, prière pour que nous gardions vigilance et espérance, prière tournée vers le Seigneur pour qu’Il protège, sauve et donne sa force et son amour à notre humanité.

Bien fraternellement.

Janine Knecht

N. B. : Je compte sur vous pour faire passer cette info aux personnes qui n’ont pas d’adresse électronique. Merci !

Chemin d’espérance