Infos du 8 au 16 décembre 2018 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Nous portons dans nos prières Pierre Boulay, Paul, Suzanne, Annie et Didier Brunet.

Samedi 8 décembre 2018
11 h 00 messe à L’Hermitière
18 h 00 messe des sapeurs-pompiers au Theil-sur-Huisne

Dimanche 9 décembre 2018
10 h 30 messe à Ceton

Lundi 10 décembre 2018
8 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Mardi 11 décembre 2018
10 h 00 atelier Trésors de nos églises au Theil-sur-Huisne
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Mercredi 12 décembre 2018
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 13 décembre 2018
14 h 30 Mouvement Chrétien des Retraités à Berd’huis
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne
20 h 00 Agressions sexuelles dans l’Église, parlons en ! à La Source, à Sées

Vendredi 14 décembre 2018
de 9 h 30 à 16 h 30 Conférence sur la pédophilie à La Source, à Sées

Samedi 15 décembre 2018
14 h 00 répétition de la crêche vivante à Ceton
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 16 décembre 2018
10 h 30 messe au Theil-sur-Huisne

IIe dimanche de l’Avent

La messe d’aujourd’hui nous invite à la confiance et à la joie : confiance en Dieu qui libère son peuple de l’esclavage, confiance dans le Christ qui libère de l’égoïsme, certitude qu’avec lui nous vaincrons tous les obstacles.

Lecture du livre de Baruc (5, 1-9)

Deux siècles avant le Christ, le poète et prophète Baruc chante l’espérance de tout un peuple : à la misère, à l’esclavage succéderont le bonheur et la liberté, à l’humiliation, la fierté retrouvée, à la tristesse, la joie. Dieu a décidé d’abaisser lui-même toutes les barrières et de combler tous les fossés, pour permettre ces retrouvailles entre lui et son peuple.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens (1, 4-11)

Vivre c’est progresser ; vivre en chrétien, c’est grandir dans la charité. Et le taux de croissance de la charité se mesure à la qualité grandissante de la lucidité, du respect et de la pureté de conscience. N’attendons pas pourtant ces qualités de notre seul effort. Dieu, qui a fait naître la charité en nos coeurs, est aussi qui en assure la croissance jusqu’au jour du Christ qui viendra en récolter les fruits.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (3, 1-6)

Luc, en bon historien, prend soin de dater, selon les méthodes de son époque, l’événement décisif pour l’histoire du monde, celui de l’apparition en public du Sauveur. On aboutit aux alentours de l’année 28 de notre ère. Désormais, l’histoire va prendre un tournant. Jean Baptiste reçoit la mission d’inviter ses contemporains à saisir l’importance de l’événement : la Bonne nouvelle va bientôt retentir. Que chacun ouvre ses oreilles et surtout son coeur, car le message s’adressera à tous les hommes, afin de les sauver tous.

Bon dimanche.
Père François