Infos du 11 au 19 mai 2019 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Nous portons dans nos prières Robert Dorison et Guislaine Pelissier.

Samedi 11 mai 2019
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 12 mai 2019
10 h 30 messe des familles au Theil-sur-Huisne

Mardi 14 mai 2019
9 h 30 Équipe d’animation du Pôle à Rémalard

Mercredi 15 mai 2019
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 16 mai 2019
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Vendredi 17 mai 2019
10 h 30 à Rémalard, temps fort de la préparation à la première des communions
14 h 30 répétition des chants au Theil-sur-Huisne

Samedi 18 mai 2019
18 h 00 messe à L’Hermitière

Dimanche 19 mai 2019
10 h 30 messe à Ceton

IVe dimanche de Pâques - Dimanche du Bon pasteur

Aux premières heures de l’Église, Paul et Barnabé se tournent vers le monde païen pour le rassembler autour du Christ, et dans une vision prodigieuse, Jean contemple déjà la foule innombrable de ceux qui seront sauvés.

Lecture du livre des Actes des Apôtres (13, 14…52)

L’hostilité des juifs provoque le tournant décisif de la vie de Paul : désormais, il annonce l’évangile aux païens. C’est ainsi qu’il continuera la mission de Jésus Christ, établi par Dieu, lumière des nations et Sauveur de toute la terre. Le succès près des païens est tout de suite magnifique, mais il déclenchera la persécution. Le même scénario se répétera dans toutes les villes où Paul prêchera la Bonne nouvelle.

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean (7, 9…17)

Le ciel, c’est le triomphe du ressuscité, à travers les hommes qui ont su faire preuve, dans leur vie, d’amour, de foi, de fidélité à leur baptême où le Christ, l’Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, les a lavés de son sang. C’est un immense cortège de tous les peuples, de toutes les races, de toutes les cultures, qui connaît désormais le bonheur de l’intimité avec Dieu, que Jean évoque avec des images parlantes pour un peuple de nomades : habiter la même tente, ne plus souffrir de la faim, de la soif, de la chaleur desséchante, ne plus pleurer de misère ou de souffrance.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (10, 27-30)

Nous sommes déjà dans l’atmosphère du procès fait à Jésus par les Juifs : « Dis-nous si tu es le Christ. » Jésus en connaît déjà le verdict final : « Je vous l’ai dit, mais vous ne croyez pas. » Tous ceux qui restent fermés sur eux-mêmes, ou sur leur conception de la vie et de la religion, ne pourront qu’aboutir au même refus du Christ. Mais ceux qui écoutent sa voix, c’est-à-dire accueillent sa Parole avec foi et confiance, ceux qui se déterminent à agir avec lui et comme lui, ceux-là perçoivent la vérité de cet homme : « Le Père et moi, nous sommes UN. »

Bon dimanche à tous.
Père François