Infos du 15 au 23 juin 2019 - Le Theil-sur-Huisne

, par Jean-Noël, webmestre

Nous portons dans nos prières la famille Besnier-Boulay et Guislaine Pelissier.

Samedi 15 juin 2019
18 h 00 messe à Ceton

Dimanche 16 juin 2019
10 h 30 messe des familles au Theil-sur-Huisne

Lundi 17 juin 2019
9 h 30 réunion des catéchistes 6e à Préaux-du-Perche

Mardi 18 juin 2019
9 h 30 EAP paroisse
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Mercredi 19 juin 2019
10 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Jeudi 20 juin 2019
18 h 00 messe au Theil-sur-Huisne

Vendredi 21 juin 2019
de 9 h 30 à 16 h 30 cession de formation pour les prêtres, à Sées

Samedi 22 juin 2019
10 h 00 caté de 6e au Theil-sur-Huisne
15 h 00 à Saint-Germain-de-la-Coudre, mariage de Wendy Bamas et Vincent Vive

Dimanche 23 juin 2019
10 h 30 première des communions au Theil-sur-Huisne

Fête de la Trinité

Non, Dieu n’est point un être lointain, impossible à atteindre. La personne de Jésus Christ le rend tout proche et l’Esprit saint nous fait vivre dans la plénitude de la vérité.

Lecture du livre des Proverbes (8, 22-31)

Lorsqu’il contemplait l’univers, l’homme de l’Antiquité ne manquait pas d’être frappé de sa beauté grandiose et de son harmonie. Il y voyait la marque de la sagesse de Dieu, de son habileté de maître d’oeuvre. Cette sagesse qui présida à la création du monde, les Hébreux la savait encore à l’oeuvre dans l’histoire, puisque Dieu s’était lié avec eux, le peuple qu’il avait choisi, pour en révéler aux hommes la source : son amour pour eux. Cet engagement de Dieu avec les hommes s’est accompli totalement dans l’incarnation de Son Fils, Jésus Christ, la sagesse même de Dieu.

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (5, 1-5

Quand un homme ou une femme est certain d’être aimé, quelle n’est pas sa force, sa confiance dans la vie ! Mais nous, qui sommes sûrs d’être aimés par Dieu d’un amour indéfectible, quelles ne doivent pas être notre paix et notre assurance, que rien, pas même la détresse, ne peut ébranler ! Et cette certitude ne s’appuie pas sur des mots, mais sur les gestes d’amour de Dieu à notre égard : le Christ qui s’est livré pour nous ouvrir l’accès au cœur de Dieu, l’Esprit qui nous est donné comme gage de l’amour du Père pour nous.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (16, 12-15

Les apôtres n’ont découvert que progressivement le mystère de la personne de Jésus Christ : d’abord, à leurs yeux, guère plus qu’un prophète, un maître en religion, puis le Messie, et enfin le Fils de Dieu révélé dans sa mort et sa résurrection. Leur connaissance du mystère de Dieu s’effectuera selon la même progression : de la constatation de l’intimité qu’avait Jésus avec Dieu, ils passeront à la connaissance de sa relation filiale avec le Père, grâce à l’action de l’Esprit, dont le rôle est de leur faire prendre conscience de la signification de leur expérience de vie avec le Christ. Pour nous aussi, sans cette action de l’Esprit, nul ne peut connaître le mystère d’unité et d’amour des trois personnes divines.

Bonne fête de la Très Sainte Trinité !
Père François